Le Parti démocrate italien prêt à former une coalition avec le M5S

Mercredi, Le Président italien a débuté,ses consultations avec l’ensemble des représentants de partis. L’échiquier institutionnel du pays étant totalement bouleversé, la tâche, s'annonçant particulièrement difficile, vise un double objectif: former un nouvel exécutif, et ce dans les plus brefs délais. 

Le destin politique de l’Italie se joue à présent dans la pénombre du Palais du Quirinal, à Rome. Le président de la République, Sergio Mattarella, a commencé, mercredi après-midi, un marathon consultatif par lequel il se confrontera avec tous les représentants des forces politiques en jeu. Son objectif est double: réussir à doter le pays d’un nouvel exécutif potentiellement durable et solide, et le faire dans les plus brefs délais.

La tâche s’annonce, toutefois, extrêmement complexe. La récente implosion gouvernementale ayant provoqué dans la péninsule Italienne, un irrémédiable morcellement de l’échiquier institutionnel , éloignant les alliés et rapprochant des familles politiques historiquement opposées.

Selon toute vraisemblance le réel perdant serait, dans les conditions actuelles, l’homme fort de la Ligue (extrême droite), Matteo Salvini. Lequel se posant à présent en victime, a déclaré hier un amour quelque peu tardif à son ancien allié trahi, le Mouvement 5 étoiles (M5S).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :