France: Gilets Jaunes – Ecologistes – Syndicats. convergence ou pas ?

Alors que débute ce vendredi, la semaine mondiale pour le climat (20 au 27 septembre) l’ensemble de la population est appelée à se mettre en grève et à descendre dans la rue vendredi aux côtés des jeunes.

Alors que les associations et ONG tentent de passer à la vitesse supérieure en appelant à la mobilisation générale. Annonçant leurs ambitions pour le vendredi 20 septembre : « nous ferons grève, quel que soit notre âge, pour mettre en pause l’espace d’une journée ce système économique ».
Ce volontarisme affiché suffira-t-il à rendre la grève effective au-delà de la jeunesse ?

Selon l’article de Rapports de Force, ce qu’il ressort est que niveau syndical ce soit plutot dispérsé.

En dehors de la CGT, Solidaires et la FSU qui participeront à la journée du 20 septembre sous diverses modalités, la CFDT en sera absente. « La CFDT soutient les marches des jeunes pour le climat du 20 septembre […] et appelle tous les travailleurs à se mobiliser le 21 septembre », conclut un communiqué du premier syndicat daté du 11 septembre. De son côté, l’Unsa « appelle ses militants et sympathisants à se mobiliser dans les différents rassemblements organisés ». Mais à aucun moment, elle n’évoque la grève comme modalité de mobilisation. Enfin pour Force ouvrière, la CFE-CGC et la CFTC le sujet semble ne pas exister. Leurs sites internet sont vides de toute référence aux journées internationales pour le climat et aucune consigne publique n’a été donnée à leurs militants.

« Fin du monde, Fin du mois même combat »

Dans une de ses tribunes le quotidien écologiste, Roperterre, informe d’une appel à «un  rassemblement de forces inédit » entre Gilets jaunes et organisations écologistes .

Nous, Gilets jaunes et collectifs en lutte, souhaitons envoyer un appel fort à toutes les organisations écologistes.
Pour l’instant, le 21 septembre à Paris il semble que Gilets jaunes et marcheurs pour le climat vont manifester séparément. Les Gilets jaunes ont prévu de manifester autour des Champs-Élysées, et la marche climat de Duroc à Place d’Italie dans le sud-est de Paris. Nous ne voulons plus revivre ce scénario qui n’a permis aucune victoire le 8 décembre 2018 et le 16 mars 2019.

Informant qu’ une rencontre a déjà eu lieu entre Gilets jaunes, collectifs en lutte et organisations écolos à Paris, actant ainsi le début de la prise de contact entre l’inter-orga climat .

Alors que ACTA ZONE, quant à lui publie une lettre laissant à penser qu’une convergence n’est actuellement pas envisagée.

C’est donc dans ce « climat’ tendu et incertain que le gouvernement devra gérer les jours à venir et principalement la journée de samedi, qui reste quand à elle, promesse de grands évenements sur Paris et à travers tout l’Hexagone

Pour l’heure, deux manifestations sont prévues à Paris, ce samedi 21 septembre : celle des gilets jaunes dans l’Ouest parisien autour des lieux de pouvoir, celle des défenseurs du climat dans l’est de la capitale.

©Darius Fawkes pour WPA – TVPC et Journalisme 2.0 – le 20 septembre 2019 à 06:19
linktr.ee/Darius_Fawkes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :