fbpx

France: Evasion Fiscale – Les géants américains du numérique déclarent en France un chiffre d’affaires quatre fois inférieur à celui réalisé !

Les géants du net ont déclaré des bénéfices plus importants dans les pays à la fiscalité avantageuse. c’est ce que révèle un rapport publié par Mounir Mahjoubi.

Les géants américains du numérique déclarent en France un chiffre d’affaires quatre fois inférieur à celui réalisé effectivement, engendrant un manque à gagner d’un milliard d’euros pour le fisc, selon un rapport publié ce mercredi par le député et ancien secrétaire d’Etat au numérique, Mounir Mahjoubi. 

la note d’analyse intitulée « Les hackers de la fiscalité », affirme qu’en 2018, les Gafam, qui regroupent Alphabet – la maison mère de Google -, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft, ont déclaré en France 3,4 milliards d’euros de chiffre d’affaires cumulé, contre 14,9 milliards effectivement réalisés.  

Un grand nombre de multinationales ont tendance à gonfler leur chiffre d’affaires ou les bénéfices réalisés dans les pays à la fiscalité avantageuse, et au contraire à minimiser leurs activités ou les gains encaissés là où les impôts sont plus lourds. Mounir Mahjoubi, qui est député LREM du 19ème arrondissement de Paris, en déduit que l’impôt versé par ces sociétés l’an dernier au fisc français devrait s’élever à 1,16 milliard d’euros, contre seulement 130 effectivement payés, soit neuf fois moins. 

Ainsi Facebook « a rapporté un chiffre d’affaires en Irlande de 18,7 milliards d’euros mais ne compte dans ce pays que 3,1 millions de comptes actifs. En France, son revenu déclaré tombe à seulement 389 millions d’euros pour 38 millions d’utilisateurs », relève le rapport. 

Le rapport relève aussi que « Netflix n’a pas d’établissement en France, donc pas de ventes ni de profits déclarés ». 

©Darius Fawkes pour WPA – TVPC et Journalisme 2.0 – le 26 septembre 2019 à 23:36
Sources: L’express / Afp
linktr.ee/Darius_Fawkes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :