France: «La connivence Macron-Ruffin éclate au grand jour»

Avec L’Observateur continental , article d’ Olivier Renault

Le député François Ruffin de La France insoumise est mis en cause par l’avocat et journaliste franco-espagnol Juan Branco d’avoir réalisé un scénario sur la liquidation de la société Ecopla avec Emmanuel Macron.

François Ruffin n’est pas seulement député de l’extrême gauche mais un journaliste engagé, une figure de la vie politique française et un réalisateur de films documentaires pour dénoncer l’exploitation des salariés par le monde de la finance: Merci Patron! sur une entreprise qui délocalise en Pologne et le film J’veux du soleil, sur les Gilets jaunes, le plus plus grand mouvement social actuel. A dix jours de la grève générale du 5 décembre les accusations de collusion entre une figure de la défense du «petit peuple» et l’ancien banquier d’affaires devenu président de la France jette de l’huile sur le feu de la gronde populaire en France d’autant plus qu’un témoin a confirmé l’authenticité de la scène au Figaro.

Dans l’enregistrement réalisé par Radio Nova https://twitter.com/jaune_marque/status/1199348421787652098 , on entend François Ruffin et Emmanuel Macron – l’actuel président n’était pas encore officiellement candidat à la présidentielle mais il venait de quitter Bercy et construisait son mouvement d‘En Marche – discuter de la situation de l’entreprise Ecopla, qui fabrique des barquettes d’aluminium. Dans le dialogue enregistré et ressorti par Juan Branco, le député de La France insoumise dit à Emmanuel Macron : «Je pense que si on réfléchit stratégie, le mieux c’est que vous soyez vivement interpellé et publiquement par les salariés d’Ecopla. Cela fera un épisode. Et que vous y répondiez en disant: «Ben moi, je suis prêt à me déplacer sur place. Cela fait un deuxième épisode». Emmanuel Macron récapitule le scénario à faire: «Un, on échange sur le dossier. Deux, on vous tient au courant des avancées. Trois, vous m’interpellez publiquement. Quatre, dans la foulée, on cale ensemble une date de déplacement avant le 5 octobre. Et on voit comment on la communique ensemble». François Ruffin répond alors: «Et je pense que l’on sort d’ici en n’étant pas contents».

Des organisations de Gilets jaunes attaquent cette collusion. «La Marque Jaune», organisation de Gilets jaunes accusent «Ruffin et Macron de manipulation»: «La manipulation politicienne de trop?» et appelle ses membres à écouter l’enregistrement déterré par l’avocat Juan Branco et à participer massivement à la manifestation générale du 5 décembre: «RIC révocatoire vite! Ils se moquent de la France et des Français! Grève 5 décembre Stop! Stop Macron!».

Le président de l’Union populaire (UPR) accuse aussi à son tour l’accord entre le député François Ruffin et Emmanuel Macron sur Twitter: «Scandale: la connivence Macron-Ruffin éclate au grand jour! La preuve audio vient d’être apportée que François Ruffin (La France insoumise) prépare au téléphone avec Macron une opération médiatique de fausse opposition».  L’UPR a publié un article citant François Ruffin de  «Joker de l’oligarchie» .

François Ruffin et Emmanuel Macron se trouvent en octobre 2016 dans la tour Montparnasse à Paris au GQ du candidat d’En Marche. Le célèbre journaliste est accompagné de collègues de Fakir (son journal). Des représentants syndicaux d’Ecopla sont aussi là avec Radio Nova qui a réalisé l’enregistrement sorti ce 26 novembre par l’avocat Juan Branco.

Juan Branco exige sur Twitter «que «les leaders politiques» cessent de mentir et de mettre en scène des fausses oppositions»: «Comment Ruffin et Emmanuel Macron ont mis en scène leur rivalité, utilisant les ouvriers pour propulser leur notoriété. J’ai tremblé en entendant leurs propos. Et les mensonges de Ruffin pour se justifier». Le jeune avocat dénonce les mensonges du député Ruffin qu’il accuse de continuer à mentir étant «confronté à ses propos, en prétendant qu’il s’agissait d’un coup monté contre Macron»: «Macron n’est plus ministre à ce moment là. Seul vous avez intérêt à «mettre en scène» cette opposition, instrumentalisant pour cela des salariés dépossédés». Juan Branco apostrophe François Ruffin sur Twitter sur la liquidation de Whirlpool: «Avez-vous aussi arrangé votre débat à Amiens?». Le vendredi 22 novembre Emmanuel Macron avait rencontré les ex-salariés de l’usine disparue de Whirlpool. Le député Ruffin était dans le rôle du défenseur des salariés.

#Ruffin #Macron

Partagez
©Darius Fawkes pour WPA – TVPC et Journalisme 2.0 – le 28 novembre 2019 à 15:30
Avec l’Observateur continental, Olivier Renault.

CopyrightDepot.com numéro: 00067724-1

linktr.ee/Darius_Fawkes
Translate »
%d blogueurs aiment cette page :