France: Polémique Branco / Ruffin, chacun campe sur ses positions.

Suite à la publication par l’avocat et journaliste Juan Branco de la vidéo de Radio Nova exposant une flagrante mise en scène entre le député François Ruffin et Emmanuel Macron en octobre 2016 lors de l’ affaire ecopla, la polémique grandit sur les réseaux sociaux, ainsi que sur certains médias mainstreams.

Monsieur Ruffin de son côté, persiste et signe, et dit ne rien regretter, pour lui la fin justifie les moyens, minimisant ainsi une manipulation en insistant sur le résultat qu’elle a apporté.

Ce genre de pratique est-il tolérable sachant que ce vendredi 22 novembre dernier, Emmanuel Macron avait rencontré les ex-salariés de l’usine disparue de Whirlpool, où le député Ruffin était à nouveau dans le rôle du défenseur des salariés.

Pour Juan Branco, la réponse est non, visiblement déçu de l’attitude de celui qu’il désigne comme « sa famille ». Dans un face-cam sur Facebook ce jeudi 28 novembre , le jeune avocat explique que la décision de diffuser cette vidéo fut une décision pour lui fort difficile, mais que face à la similarité de « l’épisode ecopla » et celui « Whirlpool » où selon Branco, « François Ruffin disait : on peut dire que je suis « bourrin » mais qu’on ne remette pas en cause ma sincérité », il ne pouvait garder ça pour lui.

Pour Juan Branco, « Ruffin et Emmanuel Macron ont mis en scène leur rivalité, utilisant les ouvriers d’Ecopal et de Whirlpool pour propulser leur notoriété » précisant que « C’est le genre de scène qui dégoûte du politique: un face à face mis en scène pour propulser la notoriété des deux dominants au détriment de tous les citoyens qui les croient sincères naïvement. »
Il s’insurge également du fait que « l’on puisse justifier que, devant des millions de français, l’on manipule, mente, mette en scène une oppositions fictive, après avoir passé un pacte secret avec celui que l’on entend dénoncer, et ce avant de se présenter ensuite comme le parangon de la sincérité. Parce que la cause serait « honorable », là où elle a simplement été utilisée. » dénonçant ainsi « ceux qui croient à la duplicité, qu’elle soit utilisée pour un bien prétendu ou fantasme et qui pensent que la politique peut vivre de ces faussetés. »

Finalement l’avocat et journaliste déplore aussi que le député refuse de s’expliquer avec lui.

Publiée par Juan Branco sur Jeudi 28 novembre 2019


Peut-on légitimement douter de la véracité de « l’épisode Whirlpool  » ? François Ruffin est-il cette fois honnête ou à nouveau joue-t-il un rôle pour ensuite nous expliquer que la fin justifiait les moyens ?
Effectivement la question se pose, comment faire confiance et croire à nouveau Monsieur Ruffin suite à l’épisode ecopla, comment être certain que sur « l’épisode Whirlpool  » il a fait preuve de sincérité et si oui, comment enfin être certain que dans son avenir politique, le député n’usera plus de ce genre de pratique et jouera la transparence, cette transparence qu’une grande partie de la population réclame aux politiques ?

Ces questions se posent effectivement c’est pourquoi nous avons contacter Monsieur Ruffin par mail et attendons à présent de savoir s’il compte ou pas exercer son droit de réponse.

#Branco #Ruffin

Partagez
©Darius Fawkes pour WPA – TVPC et Journalisme 2.0 – le 29 novembre 2019 à 00:40

CopyrightDepot.com numéro: 00067724-1

linktr.ee/Darius_Fawkes
Translate »
%d blogueurs aiment cette page :