Gilets Jaunes: Avesnois (59) Hauts de France – Malgré un harcèlement judiciaire les Gilets Jaunes de l’Avesnois sont toujours là.

Dans nos précédents articles nous avons déjà brièvement expliqué le harcèlement judiciaire que subissent les Gilets Jaunes de l’Avesnois.

Néanmoins, ce samedi 8 février au soir, les Gilets Jaunes de l’Avesnois ont une fois encore montré leur détermination et leur présence malgré cet acharnement judiciaire intensif et un désir certain de la préfecture d’en finir avec eux.

Ils étaient environ quarante, voir cinquante au moment le plus fort de la soirée, à être présent à la frontière Franco-Belge de Bettignies pour un retour aux sources (camps de Bettignies).

Gilets jaunes français et leurs sympathisants Gilets Jaunes belges (la macquenoise) s’étaient réunis pour une opération visibilité appelée « soirée fluo », l’opération a duré environ 3 heures, dans le calme et la bonne humeur.

Notre reportage en images.

Avesnois (59) Hauts de France. Ce samedi 8 février au soir, les Gilets Jaunes de l’Avesnois ont une fois encore montré leur détermination et leur présence malgré un acharnement judiciaire intensif et un désir de la préfecture d’en finir avec eux. Ils étaient entre 40 et 50 au moment le plus fort de la soirée, présents à la frontière Franco-Belge de Bettignies pour un retour aux sources (camps de Bettignies) Gilets jaunes français et belges (de la macquenoise) se sont réunis pour une opération visibilité appelée « soirée fluo », l’opération a duré environ 3 heures. La soirée s’est déroulée sans heurt ni arrestation malgré la présence en nombre des forces de l’ordre françaises et belges

Publiée par Tvpc news live sur Dimanche 9 février 2020

Malgré une présence des forces de l’ordre françaises et belges conséquente, tout s’est parfaitement bien déroulé et la soirée s’est terminée sans heurt ni arrestation .

#giletsJaunes

Partagez
©Darius Fawkes pour WPA – TVPC – le 10 février 2020 à 00:38

CopyrightDepot.com numéro: 00067724-1

linktr.ee/Darius_Fawkes
%d blogueurs aiment cette page :