Coronavirus : Selon l’OMS, « La menace d’une pandémie est devenue très réelle ».

L’Organisation mondiale de la santé a prévenu, lundi 9 mars, que « la menace d’une pandémie » du coronavirus, qui a contaminé plus de 110 000 personnes dans le monde, est « devenue très réelle ». En France, deux nouveaux décès ont été enregistrés en Corse.

Le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a averti lundi que « la menace d’une pandémie » du coronavirus, qui a contaminé plus de 110 000 personnes dans le monde, est « devenue très réelle ».

« Maintenant que le coronavirus a pris pied dans de nombreux pays, la menace d’une pandémie est devenue très réelle. Mais ce serait la première pandémie de l’histoire qui pourrait être contrôlée », a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d’une conférence de presse à Genève

Il également indiqué que plus de 70 % des personnes sur les 80 000 ayant été contaminées par le Covid-19 en Chine ont guéri, indiquant que le géant asiatique « est en train de maîtriser l’épidémie ».

Deux nouveaux décès en France, plus de 500 en Europe

En France, le gouvernement se tient prêt à une aggravation de la situation qui grève déjà sérieusement l’économie et contraint de nombreux événements au huis clos.

Deux nouveaux décès ont été enregistrés lundi, en Corse et dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, portant à 21 le nombre total de personnes décédées, alors que 1 191 cas sont confirmés, selon le décompte du ministère de la Santé.

Côté européen, Chypre a indiqué lundi avoir enregistré ses deux premiers cas de personnes atteintes par le coronavirus, une annonce qui signifie que l’ensemble des 27 pays de l’Union européenne sont désormais touchés par l’épidémie. En Allemagne, les autorités locales ont enregistré lundi deux premiers décès de malades infectés par le nouveau virus. Selon un décompte de l’AFP, l’Europe a passé lundi le cap des 500 décès, avec 97 morts dénombrés lundi en Italie, pays d’u continent le plus touché, avec au total 463 morts depuis le début de l’épidémie dans ce pays.

L’administration américaine exhorte les personnes âgées à faire des stocks

Aux États-Unis, les autorités sanitaires ont exhorté lundi les personnes les plus susceptibles de tomber gravement malade à cause du coronavirus, soit les personnes âgées et les personnes avec des maladies chroniques, à faire des stocks de provisions et de médicaments afin de se préparer à rester chez elles.

« Faites en sorte d’avoir des stocks à disposition notamment des médicaments pour la tension artérielle et le diabète, et d’autres médicaments courants pour traiter la fièvre et d’autres symptômes », a déclaré Nancy Messonnier, une responsable des Centres américains de contrôle de santé et de prévention des maladies(CDC).

« Ayez assez de produits ménagers et de provisions afin de vous préparer si jamais vous deviez restez chez vous pendant un certain temps », a-t-elle ajouté.

Le président Donald Trump a toutefois minimisé lundi la crise due au coronavirus, dont le bilan est, selon lui, sans commune mesure avec celui de la grippe saisonnière.

D.F. Avec AFP et Reuters pour Tvpc, WPA et VOXIVITAS.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :