Villeneuve-La-Garenne: Le journaliste Taha Bouhafs, interpellé puis relâché !


Taha Bouhafs, journaliste reporter du média « Là Bas si j’y suis » était ce soir en reportage à Villeneuve-La-Garenne où des tensions avaient lieux dans plusieurs quartiers de la banlieue nord.

Ces heurts font suite à l’incident d’hier soir dans lequel un jeune homme a été grièvement blessé.



Taha Bouhafs accompagné de Dillah Teibi, reporter à Là Bas Officiel et Rémy Buisine, journaliste reporter à BRUT, étaient en reportage lorsque les choses ont, sur base d’un malentendu on l’espère, dégénéré avec les forces de l’ordre.



Les forces de l’ordre visiblement tendues ont alors procédé à l’arrestation de Taha Bouhafs, malgré que celui-ci et ses collègues aient à plusieurs reprises précisé qu’ils étaient journalistes.



On peut entendre clairement dans la vidéo, une personne que nous supposons être un membre des forces de l’ordre, dire « dégagez! Il n’y a pas de cartes de journalistes… vous dégagez! »

Rémy Buisine, Journaliste à BRUT a filmé la scène.



Son témoignage.



Après une vingtaine de minutes interpellé et menotté, le reporter est finalement relâché mais écope d’une amende de 135€ pour violation du confinement, alors qu’il est en possession de son attestation et qu’il se trouve sur place pour exercer son métier de reporter.

Ce n’est malheureusement pas la première fois que Taha se fait interpeller, au mépris du droit de la presse car rappelons le, avec ou sans carte de presse, un journaliste est un journaliste et doit pouvoir pratiquer son métier.

Nous ignorons si le jeune journaliste, est ou pas, détenteur d’une carte de presse, mais comme l’a déjà expliqué en son temps Bénédicte Wautelet, présidente de la Commission de la Carte d’Identité des Journalistes Professionnels [CCIJP], « La carte de presse n’est pas nécessaire pour dire que l’on est journaliste », elle confère seulement un statut de journaliste professionnel, et c’est donc un outil de travail, un sésame pour entrer sur une manifestation sportive, ou dans des conférences de presse. » 

Il serait peut être bon que les forces de l’ordre le comprennent une fois pour toutes !


Translate »
%d blogueurs aiment cette page :