Covid_19: Dubaï lève le verrouillage de deux quartiers commerciaux densément peuplés


L’émirat de Dubaï a déclaré dimanche qu’il avait levé son verrouillage complet sur deux quartiers commerciaux ayant une grande population de travailleurs migrants à faible revenu, après que les Émirats arabes unis ont assoupli les couvre-feux nationaux contre les coronavirus au cours du week-end.

Vendredi, Dubaï a réduit son verrouillage de 24 heures à l’échelle de l’émirat à un couvre-feu de 22h00 à 6h00. Il a maintenant fait le même pas dans les districts d’Al Ras et de Naif, qui avaient été bouclés dans le cadre des efforts visant à contenir la propagation du virus.

Le Comité suprême de gestion des crises et des catastrophes a pris la décision car aucun nouveau cas de COVID-19 n’a été enregistré dans les deux zones au cours des deux derniers jours, a indiqué le bureau de presse du gouvernement dans un communiqué. Il a indiqué que plus de 6 000 tests ont été effectués parmi les résidents d’Al Ras et de Naif en moins d’un mois.

Les Émirats arabes unis ont signalé plus de 10 300 cas et 76 décès dus au virus, le deuxième nombre le plus élevé parmi les six pays arabes du Golfe après l’Arabie saoudite. Il ne donne pas de ventilation pour chacun des sept émirats qui composent le pays.

Les États du Golfe, où les expatriés constituent la majeure partie de la main-d’œuvre, ont vu des infections se propager parmi les travailleurs étrangers à bas salaires vivant dans des quartiers exigus malgré les mesures de lutte contre la maladie, notamment la suspension des vols de passagers, les couvre-feux et la fermeture des espaces publics.

Dubaï, le centre d’affaires du Moyen-Orient, a permis vendredi aux cafés et restaurants de restauration de reprendre leurs activités avec une capacité maximale de 30% et de rouvrir partiellement les centres commerciaux. Les mosquées, les cinémas et les terrains de jeux restent fermés.


Translate »
%d blogueurs aiment cette page :