Covid-19 : La Grande-Bretagne va tester un nouveau système de traçage du coronavirus


La Grande-Bretagne mettra à l’essai un nouveau programme de traçage des cas de coronavirus la semaine prochaine sur l’île de Wight, juste au large de la côte sud de l’Angleterre, a déclaré dimanche le ministre Michael Gove alors que le gouvernement examinait comment minimiser le risque d’une deuxième vague d’infection.

Accusant un taux de décès des plus élevés en Europe dus au COVID-19, la Grande-Bretagne est convaincue que le pic du virus est passé et examine maintenant comment redémarrer son économie fermée et assouplir les restrictions sociales imposées aux citoyens.

« Cette semaine, nous allons tester de nouvelles procédures de test, de suivi et de traçage sur l’île de Wight en vue de les mettre en place plus largement ce mois-ci », a déclaré Michael Gove lors d’une conférence de presse.

Un système de test de masse ainsi que la possibilité de retrouver les personnes ayant été en contact avec celles avérées positives, sont considérés comme essentiels pour empêcher un deuxième pic et faciliter la relaxation d’un verrouillage qui a duré près de six semaines.

Le Ministre a déclaré que le système mis à l’essai la semaine prochaine comprendrait la demande aux citoyens de l’île de télécharger une application pour smartphone ainsi que des moyens traditionnels de retrouver ceux qui sont entrés en contact avec un patient qui a été testé positif.

« Nous serons en mesure de nous assurer que les personnes qui souffrent du virus … elles et leurs contacts peuvent être encouragés à rester à la maison, afin que nous puissions limiter le potentiel de toute épidémie », a déclaré Michael Gove.

L’île de Wight compte environ 80 000 ménages.


Translate »
%d blogueurs aiment cette page :