La Russie est engagée dans un dialogue actif au sein de l’OTSC sur l’activité militaro-biologique des États-Unis, dit Lavrov


La Russie mène des consultations bilatérales actives avec les États membres de l’Organisation du Traité de sécurité collective (OTSC) sur les activités militaires et biologiques des États-Unis près de ses frontières, a déclaré mardi le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov aux journalistes après une conférence en ligne du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’OTSC.

La stratégie de sécurité collective jusqu’en 2025 approuvée par les dirigeants de l’OTSC donne des instructions directes aux ministères des Affaires étrangères pour des actions conjointes visant à renforcer les réglementations de la Convention sur les armes biologiques et à toxines, a noté Lavrov. « Y compris des travaux sur les questions qui permettront de faire avancer l’initiative envisageant que tous les Etats prennent des engagements dans le cadre de cette convention pour assurer la pleine transparence de leur activité biologique à travers le monde, y compris autour de nos frontières », a-t-il expliqué.

« Nous sommes engagés dans un dialogue bilatéral actif avec nos alliés de l’OTSC sur ces questions », a souligné le ministre des Affaires étrangères.


Translate »
%d blogueurs aiment cette page :