Quinze policiers blessés en dispersant une fête improvisée à Londres


Quinze policiers ont été blessés dans la nuit de mercredi à jeudi dans le quartier de Brixton, dans le sud de Londres, en tentant de disperser une fête de rue improvisée, a annoncé la police britannique.

A leur arrivée sur place, les forces de l’ordre ont tenté d’engager le dialogue mais “l’événement s’est poursuivi, d’autres policiers sont venus en renfort et le groupe s’est montré hostile”, a précisé la police londonienne.

Au total, 15 policiers ont été blessés, aucun grièvement mais deux ont toutefois été hospitalisés, et quelques voitures de police ont été endommagées.

“Hier soir, nous avons reçu de nombreux appels inquiets de résidents se plaignant d’un grand rassemblement, du bruit, d’un comportement antisocial et de violences et les policiers sont venus sur place pour répondre à ces inquiétudes”, a souligné le chef de la police, Colin Wingrove.

“Ces rassemblements sont illégaux tout comme ils constituent un risque pour la santé publique et vont à l’encontre des restrictions prises face au coronavirus”, a-t-il ajouté. “La violence dont ont été victimes les agents est totalement inacceptable et nous ne la tolérerons sous aucune forme.”


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :