Ecosse: Incident en cours – un homme « poignarde trois victimes dans un hôtel de Glasgow avant d’être abattu par la police armée »


Des informations encore non confirmées font état de trois personnes poignardées à mort dans une cage d’escalier d’hôtel, l’ agresseur aurait également poignardé un policier avant d’être abattu par des officiers armés.

Le centre ville écossais est bouclé après que Police Scotland ait déclaré un « incident majeur » vers 13 heures, peu avant que des officiers armés d’armes automatiques ne prennent d’assaut l’hôtel Park Inn dans la rue West George.

La journaliste de la BBC Catriona Renton est sur place et a tweeté : « Compris trois morts dans une cage d’escalier de l’hôtel. Ils avaient été poignardés. La police a tiré sur le suspect ». La société rapporte que l’homme au couteau a été abattu.

Les images de la scène montrent des unités armées courant le long de la route et des témoins ont vu des personnes « ensanglantées » être emmenées de l’hôtel Park Inn sur des brancards. L’hôtel a été utilisé comme logement temporaire pour les sans-abri pendant la crise du coronavirus.

Le daily Mails indique qu’un homme, Shaun, séjournant à l’hôtel Park Inn à Glasgow, dit avoir vu un homme entrer dans la réception et poignarder deux personnes. Sa mère était également à l’intérieur et il l’a appelée pour qu’elle reste dans la chambre.

La police écossaise n’a pas donné de précision sur le déroulement des faits, si ce n’est que « la situation est sous contrôle – il n’y a pas de danger pour le public » – la Fédération de la police écossaise a confirmé qu’un de ses agents a été poignardé.

Selon l’agende de presse PA, un témoin, Craig Milroy, qui a vu les conséquences de l’incident depuis un immeuble de bureaux voisin, a déclaré avoir vu quatre personnes emmenées en ambulance.

Il a déclaré « J’ai vu un homme allongé sur le sol, d’origine africaine, sans chaussures. Il était sur le sol avec quelqu’un qui lui tenait le côté – je ne sais pas si c’était une blessure par balle, un coup de couteau, ou ce que c’était ».

M. Milroy a déclaré que l’homme était l’un des quatre emmenés par les médecins et qu’il pensait être victime d’une attaque.

Il a ajouté : « Après cela, nous avons vu de l’agitation, des ambulances plus haut et nous avons vu des policiers armés entrer en courant dans l’hôtel à côté de la salle des fêtes.

Nous étions encore debout à l’extérieur, après quoi la police est descendue, la police anti-émeute et l’équipe de triage nous ont dit de retourner à l’intérieur et de fermer la porte à clé.

Le daily Mail indique également que des témoins horrifiés affirment que « plusieurs » personnes ont été poignardées lors d’une attaque au couteau en plein jour.

L’un d’entre eux a déclaré à Mailonline : « C’est choquant. Les choses ont été si calmes avec le verrouillage. J’ai entendu les sirènes et puis il y a eu des policiers, certains avec des armes automatiques et des gilets pare-balles qui couraient partout.

Quelqu’un m’a dit qu’il y avait du sang partout sur la route. Je suis tellement bouleversé et je veux juste rentrer chez moi.

Mark White, de Sky News, a déclaré : « Plusieurs personnes ont été blessées lors d’un grave incident dans le centre de Glasgow. La police armée a bouclé West George Street. Des témoins oculaires ont dit avoir vu des gens, ensanglantés, être emmenés sur des civières depuis l’hôtel Park Inn ».

Fraser Knight, journaliste de la LBC, était sur place et a déclaré : « Rapports de multiples agressions à l’arme blanche dans le centre ville de Glasgow et d’un possible incident majeur avec plus de 20 véhicules de police, des boucliers anti-émeutes, des officiers armés et des ambulanciers sur West George Street

Une vingtaine de véhicules de police, d’agents armés, de chiens renifleurs et de boucliers anti-émeutes sont sur les lieux à West George Street à Glasgow. Beaucoup de cris et un grand nombre d’ambulanciers en combinaison antidéflagrante

La police et les ambulances sont intervenues en masse lors d’un incident survenu dans la rue West George à Glasgow, au cours duquel un policier a été poignardé.

La Fédération de la police écossaise (SPF) a déclaré qu’un officier a été poignardé lors d’un incident majeur à Glasgow.

La SPF a tweeté : « Nous sommes au courant de rapports selon lesquels un officier de police a été poignardé lors d’un incident dans le centre ville de £Glasgow.

« Nos fonctionnaires sont présents pour apporter tout le soutien nécessaire. Veuillez laisser à nos collages l’espace nécessaire pour faire leur travail. D’autres mises à jour seront fournies lorsque nous serons en mesure de le faire.

Elle a ajouté : « Nous sommes conscients que les familles des policiers de £Glasgow seront impatientes d’apprendre qu’un policier a été poignardé. Veuillez noter que la famille de l’officier a été informée et que le service lui apporte son soutien.

Dans une déclaration sur Twitter, la police a déclaré que l’incident est « contenu » et qu’il n’y a aucun danger pour le grand public.

La police du Grand Glasgow a tweeté : « Les services d’urgence s’occupent actuellement d’un incident dans la rue West George à Glasgow.

« La rue est actuellement fermée et le public est prié d’éviter la zone pour le moment.

« La situation est contenue pour le moment et il n’y a pas de danger pour le grand public. »

Le Premier ministre écossais Nicola Sturgeon a tweeté : « Veuillez suivre les conseils d’éviter le quartier de West George Street à Glasgow pendant que @policescotland s’occupe de cet incident en cours.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :