EDF associé à un nouveau projet nucléaire au Royaume-Uni


Une quinzaine d’entreprises, dont EDF, des syndicats et des sociétés d’ingénierie ont annoncé mardi le lancement d’un projet centré sur la production d’énergie “propre” à Cumbria dans le nord-ouest de l’Angleterre, qui se traduirait notamment par la construction d’un centrale nucléaire.

Ce consortium propose de construire une centrale EPR d’une puissance de 3,2 gigawatt, semblable à celle de Hinkley Point en cours de construction au Royaume-Uni par l’électricien français, en coopération avec le chinois CGN.

Cette centrale devrait fournir environ 7% de l’approvisionnement en électricité du Royaume-Uni, qui s’est fixé pour objectif d’atteindre zéro émissions nettes d’ici 2050.

Toshiba Corp devait initialement construire une centrale nucléaire sur ce même site de Moorside, mais ce projet avait été abandonné en raison de la faillite de la Westinghouse, la filiale nucléaire du groupe japonais.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :