La loi sur la sécurité de Hong Kong dévoile des sanctions strictes et de larges pouvoirs pour Pékin.


Mardi, Pékin a dévoilé une législation sur la sécurité nationale adaptée à Hong Kong, promettant de punir les crimes de sécession et de subversion jusqu’à la prison à vie et soulevant des inquiétudes quant à une ère plus autoritaire pour la ville la plus libre de Chine.

Les détails de la loi devraient accroître les tensions avec les États-Unis, la Grande-Bretagne et d’autres gouvernements occidentaux qui craignent qu’elle n’érode les libertés dans le centre financier mondial.

Pékin estime que la loi est nécessaire pour lutter contre la sécession, la subversion, le terrorisme et la collusion avec les forces étrangères, suite aux manifestations antigouvernementales qui se sont intensifiées en juin dernier et ont plongé la ville dans la plus grande crise qu’elle ait connue depuis des décennies.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :