Covid-19: L’Australie va fermer les frontières de l’Etat suite à la plus forte augmentation quotidienne d’infections jamais enregistrée à Melbourne


Les autorités australiennes s’apprêtaient à fermer la frontière entre les deux plus grands États du pays. En effet, lundi, la deuxième ville du pays, Melbourne, a enregistré deux décès et la plus forte augmentation quotidienne d’infections jamais enregistrée.

La frontière entre les États de Nouvelle-Galles du Sud – où se trouve Sydney – et de Victoria – où se trouve Melbourne – devrait être fermée mardi soir.

La première ministre de Nouvelle-Galles du Sud, Gladys Berejiklian, a critiqué les États qui ont fermé leurs frontières à son État lorsque Sydney a enregistré le plus grand nombre de cas de coronavirus en Australie. Mais elle a déclaré qu’elle avait changé de position car la situation à Melbourne était sans précédent et indiquait que la pandémie était dans une nouvelle phase.

L’écrasante majorité des nouvelles infections détectées à Melbourne ces dernières semaines étaient dues à une transmission communautaire. Partout ailleurs en Australie, la grande majorité des personnes qui ont été testées positives pour le virus ont été infectées à l’étranger ou ont été infectées par un voyageur de retour, a déclaré M. Berejiklian.

« Ce qui se passe dans l’État de Victoria ne s’est encore produit nulle part ailleurs en Australie », a-t-elle déclaré lundi. « C’est une nouvelle partie de la pandémie et, en tant que telle, elle nécessite un nouveau type de réponse ».

Le gouvernement de l’État de Victoria a fermé 36 des banlieues de Melbourne les plus exposées au virus la semaine dernière et, le week-end dernier, a ajouté quatre autres banlieues en raison de la propagation de la maladie.

Le premier ministre victorien Daniel Andrews a déclaré que sur les 127 nouveaux cas enregistrés dans la nuit, 53 faisaient partie des 3 000 personnes qui ont été confinées par la police dans leurs appartements dans neuf blocs de logements publics depuis samedi.

Le médecin en chef par intérim de l’Australie, Paulk Kelly, a décrit les tours comme des « bateaux de croisière verticale » en raison du risque élevé de propagation du virus.

La police affirme qu’un homme de 32 ans a mordu un policier lundi alors qu’il tentait de quitter une tour dans la banlieue de Flemington. Il serait accusé d’agression, de résistance à la police et de tentative de violation d’un ordre de pandémie, a déclaré le commissaire en chef de la police, Shane Patton.

Les infections annoncées lundi ont dépassé la première vague d’infections à Melbourne qui a culminé le 28 mars avec 111 cas enregistrés en une journée.

Daniels a déclaré qu’il était d’accord avec Berejiklian et le Premier ministre Scott Morrison, un résident de Sydney, pour dire que la frontière devait être fermée. Trois résidents australiens sur cinq vivent à Sydney ou à Melbourne et les services aériens entre les deux villes avant la pandémie étaient parmi les plus chargés au monde.

« Je pense que c’est la bonne décision, la bonne décision en ce moment, étant donné les défis importants que nous devons relever pour contenir ce virus », a déclaré M. Andrews.

Le médecin-chef adjoint Michael Kidd a confirmé que les autorités fédérales étaient d’accord avec la fermeture. Le gouvernement fédéral s’était précédemment opposé à toute fermeture des frontières intérieures visant principalement à arrêter la propagation à partir du Victoria et de la Nouvelle-Galles du Sud. M. Morrison avait exhorté les dirigeants des États à ouvrir leurs frontières pour le bien de l’économie.

M. Kidd a déclaré que seulement 16% des nouveaux cas détectés en Australie la semaine dernière avaient été infectés à l’étranger. Il y a deux semaines, 50 % des nouveaux cas étaient des personnes infectées à l’étranger et détectées dans des hôtels en quarantaine, a-t-il dit.

« La situation à Melbourne a été un choc, non seulement pour les habitants de Melbourne, mais aussi pour les habitants de toute l’Australie qui ont pu penser que tout cela était derrière nous. Ce n’est pas le cas », a déclaré M. Kidd.

En dehors de l’État de Victoria, 13 autres cas signalés au cours des dernières 24 heures concernaient des personnes infectées à l’étranger. Parmi eux, 10 avaient été placés en quarantaine dans des hôtels de Nouvelle-Galles du Sud et trois en Australie occidentale

La police de Nouvelle-Galles du Sud va faire respecter la fermeture de la frontière victorienne. Certains services de vols et de trains seront maintenus pour les voyageurs qui obtiennent des permis et des exemptions, a déclaré M. Berejiklian.

Le commissaire de police de Nouvelle-Galles du Sud, Mick Fuller, a déclaré que les agents utiliseraient des drones pour détecter les personnes qui tentent de traverser la frontière par des pistes forestières afin d’éviter les 55 passages de route et de pont surveillés par la police.

A l’échelle nationale, l’Australie a enregistré plus de 8 500 infections et 106 décès.


McGuirk a contribué à ce rapport depuis Canberra, en Australie pour AP, traduit et édité par,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :