Deutsche Telekom intensifie son partenariat avec Huawei : Handelsblatt.


Deutsche Telekom a intensifié ses relations commerciales avec la société chinoise Huawei malgré les avertissements des autorités de sécurité, a rapporté mardi le journal Handelsblatt, citant des documents internes.

Deutsche Telekom, qui opère sur une douzaine de marchés européens, dépend fortement des équipements de Huawei. Berlin a résisté aux appels des États-Unis visant à exclure la société chinoise de ses réseaux de télécommunications pour des raisons de sécurité nationale.

Le groupe allemand dépend de Huawei comme fournisseur pour son réseau 5G et l’expansion du haut débit, les services de cloud computing et l’offre de télévision. Les deux entreprises ont convenu de s’appuyer de plus en plus sur des composants de réseau « sans États-Unis » pour le réseau 5G de Telekom, a déclaré le journal.

Telekom avait également demandé à Huawei de lui donner un avantage technologique en Allemagne sur ses concurrents pour s’assurer une place de leader dans le réseau 5G, a rapporté le Handelsblatt.

Un porte-parole de Deutsche Telekom a nié toute dépendance particulière vis-à-vis de Huawei et l’entreprise chinoise a refusé de commenter les détails, mais a déclaré que la société n’avait jamais caché ses relations étroites avec Telekom, a rapporté le Handelsblatt.

Deutsche Telekom s’est prononcée contre toute interdiction générale des vendeurs étrangers d’équipements de réseaux de télécommunications, affirmant que cela réduirait sa flexibilité.

Le mois dernier, le gouvernement allemand a déclaré qu’il n’accepterait pas de règles sur l’installation de composants dans le futur réseau de communications mobiles 5G avant septembre au moins.


Reportage de Riham Alkousaa, pour Reuters ; édité et traduit par,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :