La Chine relève le niveau d’urgence, alors que de fortes pluies déclenchent des inondations.


La Chine a relevé son niveau d’urgence nationale mardi alors que des journées de pluies torrentielles ont déclenché des alertes aux inondations dans tout le pays, faisant plus de 100 morts et perturbant le premier jour des examens nationaux.

La télévision d’État a rapporté que le bureau du gouvernement chinois pour le contrôle des inondations a relevé le niveau de réponse de IV à III sur son échelle à quatre niveaux, et a déclaré que 13 117 personnes ont été déployées pour faire face aux inondations.

En date de vendredi dernier, 119 personnes étaient mortes ou disparues dans tout le pays suite aux pluies torrentielles, tandis que le ministère des urgences a estimé les pertes économiques à plus de 40 milliards de yuans (5,7 milliards de dollars).

Les provinces de Guizhou, Anhui, Hunan et Hubei devraient enregistrer 250-280 millimètres de pluie mardi, selon l’Administration météorologique chinoise. Dans la ville centrale de Wuhan, où l’épidémie de coronavirus a éclaté pour la première fois en décembre, un record de 426 millimètres de pluie est tombé dimanche, selon le quotidien officiel China Daily, et les autorités ont utilisé des pompes géantes pour retirer l’eau des routes inondées.

L’agence de presse officielle Xinhua a rapporté qu’un réservoir clé pour le contrôle des inondations dans le sud-est de la province du Zhejiang a ouvert ses déversoirs pour la première fois en neuf ans afin d’abaisser le niveau de l’eau.

Alors que près de 11 millions d’étudiants sont sur le point de passer leurs examens universitaires, l’agence météorologique a averti les parents de tenir compte des prévisions et de préparer soigneusement les trajets scolaires.

Les examens dans certaines parties de la province de l’Anhui ont été reportés à la suite des pires inondations depuis 50 ans, a rapporté le gouvernement local.

La ville de Qianjiang, dans la province centrale de Hubei, a été la première ville à émettre une alerte de niveau I pour réagir aux inondations, lundi, après que les routes et les terres agricoles aient été inondées.

Les autorités de Hubei et de la province voisine du Hunan ont également émis des alertes oranges d’inondation – la deuxième plus élevée – avec certains cours d’eau dépassant de 2 à 3 mètres les niveaux d’alerte, selon les données du ministère de l’eau.

Les médias d’État ont également rapporté que 21 personnes sont mortes et 15 autres ont été blessées après qu’un bus se soit écrasé dans un réservoir de la province du sud-ouest du Guizhou. On ne sait pas exactement combien de personnes se trouvaient dans le bus au moment de l’accident ni ce qui a causé l’accident.


Source photo : China Daily pour Reuters ; rédaction par Simon Cameron-Moore, Alex Richardson, pour Reuters ; édité et traduit par,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :