Tedros Adhanom Ghebreyesus de l’OMS se retire de l’événement britannique, après que les États-Unis ont confirmé leur retrait de l’OMS.


Le chef de l’Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, s’est retiré d’une manifestation à Londres à la dernière minute mercredi après que les organisateurs aient déclaré qu’il devait assister à des réunions liées à la notification par les États-Unis de leur retrait de l’OMS.

L’événement, qui s’est déroulé à la Chatham House de Londres, devait mettre en vedette Tedros dans un webinaire en direct sur la pandémie COVID-19, dirigé par David Heymann, un ancien haut fonctionnaire de l’OMS et professeur de santé mondiale.

Heymann a participé à l’événement en ligne : « J’ai été en contact avec son bureau (celui de Tedros) sur une autre question (ce matin), et on m’a dit qu’il avait une série de réunions diplomatiques aujourd’hui qui est le résultat du retrait des États-Unis ».

Le bureau de Tedros n’a pas répondu immédiatement aux demandes de commentaires.

Les États-Unis ont confirmé mardi qu’ils quitteront l’OMS le 6 juillet 2021. Le président américain Donald Trump a accusé l’agence de devenir une marionnette pour la Chine pendant la pandémie COVID-19. L’OMS nie cette affirmation.


Source photo : Fabrice Coffrini pour Reuters ; rédaction par Alison Williams et Timothy Heritage, pour Reuters ; édité et traduit par,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :