Les plus grandes fortunes de France 2020 dévoilées


En cette période de difficulté économique mondiale, aggravée par la crise sanitaire, où les entreprises déjà fragiles ferment ou réduisent leur personnel, où le monde du travail est mis à mal, où les familles peinent à remonter la pente, cette liste des 500 plus grandes fortunes de France peut choquer.

Le magasine économique Challenges dresse ainsi tous les ans la liste des plus grandes fortunes de France.

Les 10 premiers élus

  • Bernard Arnault
  • Hermès
  • Alain et Gérard Wertheimer (Channel)
  • Françoise Bettencour-Meyer (Loréal)
  • François Pinault
  • Gérard Mulliez (Décathlon, Leroy Merlin, Auchan)
  • Dassault
  • Pierre Castel (vins Nicolas)
  • Patrick Drahi (groupe de télécmmunications et de médias Altice)
  • Pierre Omidyar (eBay)

Bernard Arnault

Cet homme d’affaire est né le 5 mars 1949 à Roubaix.
Il est l’actionnaire majoritaire et le président-directeur général du groupe de luxe LVMH.
Le patron de LVMH atteint pour la première fois la barre des 100 milliards d’euros (+13% par rapport à l’édition 2019).

Première fortune de France cette année, il est aussi la troisième fortune mondiale.

Il recevra plusieurs titres honorifiques :

Après l’élection de François Mitterrand en 1981, il s’expatrie aux Etats-Unis et fonde Férinel Inc.
Férinel est racheté en 1995 par la Générale des eaux, renommé Nexity

Il devient PDG de Christian Dior en 1985.
Avec les Parfums Christian Dior, le groupe conçoit J’adore, le parfum féminin le plus vendu en France en 2013.

À la suite du krach d’octobre 1987, Bernard Arnault fait l’acquisition d’actions LVMH, fusion de deux groupes français :
Moët Hennessy (Champagne Moët & ChandonChampagne RuinartChampagne MercierChampagne Canard-Duchêne, cognac Hennessy) et Louis Vuitton (Louis Vuitton Malletier, GivenchyChampagne Veuve Clicquot Ponsardin).

En 1993, LVMH rachète Berluti et Kenzo

Puis dans les années 2000, il enchaîne les acquisitions, de Phillips à Guerlain, en passant par Château d’Iquem, le quotidien « les échos » ou encore la Samaritaine.

Il demande la nationalité belge en 2012 mais y renonce en 2013 et réaffirme son « attachement à la France ». 
Il ne peut en fait pas prouver qu’il a eu pendant trois ans sa résidence principale en Belgique, ce qui est un des critères pour obtenir la nationalité belge.
En outre la justice belge a ouvert une enquête à son encontre concernant son réseau d’entreprises, boîtes aux lettres et fondations qu’il possède en Belgique.

2016

LVMH fait de l’origine française de ses produits un argument commercial, mais le documentaire satirique Merci Patron !, réalisé par François Ruffin, critique la gestion sociale de LVMH.
Ce documentaire dénonce le fait que de très nombreux produits sont en fait confectionnés en Pologne, à Madagascar ou en Asie, pendant que les usines françaises ferment. Bernard Arnault tente alors de faire pression sur les médias dépendant de son groupe pour étouffer l’affaire, provoquant l’indignation des journalistes.

2019

Après l’ incendie de Notre-Dame, le 15 avril 2019, la famille Arnault et le groupe LVMH annoncent un don de 200 millions d’euros pour la reconstruction de « cette extraordinaire cathédrale, symbole de la France.
Le 23 septembre 2019, Bernard Arnault signe une convention de mécénat avec la fondation Notre-Dame pour officialiser ce don.

2020

Une enquête menée par des administrateurs de l’encyclopédie collaborative Wikipédia soupçonne plusieurs comptes contributeurs d’être liés à des agences de communication.
Reprise par le journal Le Monde, l’enquête recense 61 contributions suspectes sur la page de Bernard Arnault depuis 2011, dont un compte qui a supprimé à plusieurs reprises la mention de l’enquête de France 3 évoquant un redressement fiscal.

journaldel’économie
wikipedia

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :