La Grande-Bretagne règlemente ses frontières commerciales suite au Brexit

705 millions de livres sterling

La Grande-Bretagne va dépenser 705 millions de livres sterling pour les infrastructures frontalières de l’UE afin d’aider à maintenir la fluidité des échanges commerciaux après l’expiration de son accord de transition avec l’Union européenne à la fin de l’année (secrétaire d’Etat Michael Gove).
Ce financement comprend 470 millions de livres pour la construction d’infrastructures portuaires et intérieures, notamment dans le sud-est de l’Angleterre pour desservir les principaux points de passage du fret vers la France.

La Grande-Bretagne, qui est toujours en pourparlers avec l’Union européenne au sujet d’un accord commercial post-Brexit, a déclaré qu’elle exposerait bientôt en détail le fonctionnement de la frontière entre la Grande-Bretagne et l’UE.

Dans une lettre publiée par Business Insider, la secrétaire d’État au commerce international Liz Truss a fait part de ses inquiétudes concernant les contestations juridiques des propositions relatives aux frontières et le risque que les ports ne soient pas prêts à temps.

Lorsqu’on lui a demandé si les frontières britanniques seraient prêtes et sécurisées d’ici la fin de l’année, M. Gove a répondu qu’il pensait qu’elles le seraient :

« Je suis absolument certain que tout ce que nous faisons est conforme à la loi, en fait est conçu pour garantir que nous pouvons non seulement respecter la loi et assurer la sécurité des personnes, mais aussi faciliter le commerce ».

M. Gove a déclaré qu’il y avait eu un « mouvement » dans les négociations entre la Grande-Bretagne et l’UE concernant un accord commercial post-transition.
« Il y a des signes d’espoir, mais je ne voudrais pas être trop enthousiaste« , a-t-il déclaré.

La frontière entre l’Irlande du Nord, qui fait partie du Royaume-Uni, et l’Irlande, membre de l’UE, fera l’objet de directives spécifiques.

« Nous en dirons plus sur la façon dont nous allons mettre en œuvre le protocole de l’Irlande du Nord dans le courant du mois », a déclaré M. Gove.

pour reuters, Paul Sandle

traduit par

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :