La consommation en France est quasiment à la normale, dit Bruno Le Maire.


La consommation en France est quasiment revenue à son niveau normal après l’effondrement provoqué par la crise liée au coronavirus, a déclaré lundi Bruno Le Maire.

“La consommation reprend. Il y a quelques semaines, nous étions à moins 30% de consommation en France, aujourd’hui on est tout juste à moins 5%. On a quasiment retrouvé la normale”, a dit le ministre de l’Economie sur RTL.

Interrogé sur l’ampleur du plan de relance économique que le gouvernement compte présenter à la rentrée, et l’hypothèse que son montant atteigne jusqu’à 100 milliards d’euros, Bruno Le Maire a répondu : “Ça peut aller très haut donc jusqu’à des chiffres que vous indiquez.”

Le ministre de l’Economie s’est dit favorable à une baisse des impôts de production et a exclu toute baisse généralisée de la TVA, peu créatrice d’emplois selon lui.

Il n’a pas exclu la mise en place d’emplois aidés pour favoriser l’entrée des jeunes sur le marché du travail, alors que l’arrêt brutal de l’activité au printemps risque de provoquer une flambée du chômage d’ici la fin de l’année.

“Je pense que les emplois aidés n’ont pas apporté la preuve de leur efficacité sur le long terme. Nous verrons (…) où nous en sommes à la fin de l’année (…). Le plus dur est devant nous (…) Je n’écarte aucune option”, a dit Bruno Le Maire, en soulignant qu’un plan en faveur de l’emploi des jeunes, qu’il n’a pas voulu chiffrer, serait présenté cette semaine par le gouvernement.


Source photo : Gonzalo Fuentes pour Reuters ; rédaction par Bertrand Boucey, pour Reuters ; édité et traduit par,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :