Selon les ministères, plusieurs soldats ont été tués lors d’affrontements à la frontière entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan.


Plusieurs soldats azéris et arméniens ont été tués et blessés lors d’affrontements frontaliers, ont déclaré lundi les ministères de la défense des deux pays, chacun accusant l’autre d’empiéter sur son territoire.

Les deux anciennes républiques soviétiques sont depuis longtemps en conflit au sujet de la région du Haut-Karabakh, principalement peuplée d’Arméniens, qui a été séparée de l’Azerbaïdjan, bien que les derniers affrontements aient eu lieu à quelque 300 km de l’enclave montagneuse.

Le ministère de la défense azerbaïdjanais a déclaré que quatre de ses soldats ont été tués et cinq blessés, tandis que le ministère arménien a déclaré que deux de ses soldats ont été blessés. Les deux parties ont échangé des accusations de violations du cessez-le-feu et de tirs d’artillerie.

Les échanges de tirs ont commencé dimanche et se sont poursuivis jusqu’à lundi dans la région accidentée du Caucase du Sud.

Le Haut-Karabakh, une enclave montagneuse au sein de l’Azerbaïdjan, est dirigé par des Arméniens de souche qui ont déclaré leur indépendance lors d’un conflit qui a éclaté lors de l’effondrement de l’Union soviétique en 1991.

Bien qu’un cessez-le-feu ait été conclu en 1994, l’Azerbaïdjan et l’Arménie continuent de s’accuser mutuellement d’attaques par balles autour du Haut-Karabakh et le long de la frontière azerbaïdjanoarménienne séparée.

Le conflit gelé du Haut-Karabakh a inquiété la communauté internationale en partie à cause de la menace qu’il fait peser sur la stabilité d’une région qui sert de couloir pour les pipelines acheminant le pétrole et le gaz vers les marchés mondiaux.


Source photo : art arménie / azerbaidjan pour Reuters ; rédaction par Margarita Antidze, pour Reuters ; édité et traduit par,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :