Le ministre britannique sur la remarque Huawei de Trump : Nous savons tous que Trump, n’est-ce pas ?


Mercredi, un ministre britannique de haut rang a nié que le président américain Donald Trump soit responsable de l’interdiction britannique de la 5G sur Huawei, affirmant que cette décision était réfléchie malgré les tentatives de certains individus de s’en attribuer le mérite.

La Grande-Bretagne a annoncé mardi qu’elle purgerait les équipements de Huawei de la 5G d’ici la fin 2027, Trump déclarant quelques heures plus tard : « Nous avons convaincu beaucoup de pays, beaucoup de pays, je l’ai fait moi-même pour la plupart, de ne pas utiliser Huawei, parce que nous pensons que c’est un risque de sécurité dangereux, c’est un grand risque de sécurité. »

Interrogé sur cette remarque, le ministre britannique de la santé Matt Hancock a déclaré à Sky News : « Nous savons tous que Donald Trump, n’est-ce pas ? »

« Toutes sortes de personnes peuvent essayer de s’attribuer le mérite de cette décision, mais celle-ci est basée sur une évaluation technique du Centre national de sécurité cybernétique sur la façon dont nous pourrions avoir des systèmes 5G de la plus haute qualité à l’avenir », a-t-il déclaré.


Rédaction par Michael Holden, pour Reuters ; édité et traduit par,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :