Le ministre nigérian des affaires étrangères, M. Onyeama, est positif pour le coronavirus.


Le ministre nigérian des affaires étrangères Geoffrey Onyeama a déclaré dimanche qu’il avait été testé positif au COVID-19, et qu’il était devenu le premier membre du cabinet du président Muhammadu Buhari à contracter le nouveau coronavirus.

Onyeama, 64 ans, a déclaré sur Twitter qu’il avait passé un test COVID-19 à cause d’une irritation de la gorge.

« J’ai fait mon quatrième test COVID-19 hier au premier signe d’irritation de la gorge et malheureusement cette fois-ci, il est revenu positif », a-t-il tweeté. « Je me dirige vers l’isolement dans un établissement de santé et je prie pour le mieux. »

Le cabinet de M. Buhari a organisé des réunions du conseil exécutif pratiquement dans le cadre de mesures visant à maintenir le gouvernement en activité tout en respectant les règles de distanciation sociale.

Le gouvernement a commencé à assouplir progressivement les mesures d’isolement en mai après avoir mis en œuvre des mesures visant à ralentir la propagation du virus, qui a tué 778 personnes au Nigeria et en a infecté plus de 36 000.

Onyeama a joué un rôle dans le rapatriement des Nigérians bloqués en raison des restrictions de voyage pendant la pandémie COVID-19.

L’ancien chef de cabinet de Buhari, Abba Kyari, est mort en avril du nouveau coronavirus, ce qui fait de lui la personne la plus connue du pays à être décédée du virus.


Source de la photo : Afolabi Sotunde pour Reuters ; rédaction par Chijioke Ohuocha, pour Reuters ; édité et traduit par,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :