Selon le britannique Raab, il est clair que les Ouïghours en Chine ont subi des violations des droits de l’homme.


Le ministre britannique des affaires étrangères, Dominic Raab, a déclaré dimanche qu’il était clair que la minorité ouïgoure en Chine avait souffert de violations de ses droits de l’homme.

« Il est clair que des violations flagrantes des droits de l’homme sont en cours, c’est pourquoi à Genève, aux Nations unies, nous avons soulevé cette question avec 27 partenaires … pour appeler le gouvernement chinois à dénoncer les violations des droits de l’homme des Ouïgours, et de Hong Kong », a déclaré Raab à l’émission de la BBC The Andrew Marr Show.

L’ambassadeur de Pékin en Grande-Bretagne, Liu Xiaoming, a déclaré dans le même programme que la plupart des Ouïgours vivaient heureux et que les minorités ethniques en Chine étaient traitées sur un pied d’égalité.


Source de la photo : Hannah McKay pour Reuters ; rédaction par Alexandra Hudson, pour Reuters ; édité et traduit par,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :