Le Royaume-Uni va annoncer des modifications aux accords d’extradition avec la Chine, a déclaré le Premier ministre Johnson.


La Grande-Bretagne va annoncer lundi des changements à ses accords d’extradition avec la Chine et Hong Kong, a déclaré le Premier ministre Boris Johnson, en citant les inquiétudes concernant les nouvelles lois de sécurité nationale imposées à l’ancienne colonie britannique par Pékin.

« Nous sommes évidemment préoccupés par ce qui se passe à Hong Kong », a déclaré M. Johnson.

« Vous entendrez un peu plus tard le ministre des affaires étrangères vous expliquer comment nous allons modifier nos accords d’extradition afin de refléter nos préoccupations sur ce qui se passe avec la loi de sécurité à Hong Kong ».


Source photo : Jessica Taylor pour Reuters ; rédaction par Elizabeth Piper, pour Reuters ; édité et traduit par,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :