La Grèce affirme que les actions « illégales » de la Turquie menacent la cohésion de l’OTAN.


Le ministre grec des affaires étrangères a déclaré mardi que le comportement « illégal » de la Turquie en Méditerranée orientale menaçait la cohésion de l’OTAN et les relations d’Ankara avec l’Union européenne.

La Grèce a des tensions de longue date avec la Turquie sur une série de questions allant des frontières aériennes et maritimes à la division ethnique de Chypre. Les tentatives de Chypre, un proche allié de la Grèce, et de la Turquie d’explorer le gaz naturel dans des zones qui se chevauchent en Méditerranée orientale ont mis ces différends en évidence.

« Le comportement illégal et provocateur de la Turquie a de graves répercussions non seulement sur la paix et la stabilité en Méditerranée orientale, mais aussi sur la cohésion de l’OTAN et sur ses relations avec l’Union européenne », a déclaré le ministre grec des affaires étrangères Nikos Dendias après une réunion avec son homologue allemand Heiko Maas à Athènes.


Source photo : Alkis Konstantinidis pour Reuters ; rédaction par Michele Kambas, pour Reuters ; édité et traduit par,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :