A Khartoum, au soudan, les milices tuent

Des hommes armés tuent au moins 22 villageois dans le sud du Darfour

Au moins 20 personnes sont mortes et 22 autres ont été blessées après que des hommes armés d’une milice non identifiée aient attaqué un village dans l’Etat soudanais du Sud Darfour, ont déclaré samedi des témoins et un dirigeant de la communauté locale.

Les assaillants à cheval et à dos de chameau ont ouvert le feu sur les villageois de la région d’Um Doss, qui est située à environ 90 kilomètres de la capitale de l’Etat, Nyala, a déclaré un dirigeant local qui a donné son nom à Nimr.

« Les milices nous ont attaqués et ont pris nos terres il y a des années… et maintenant ils veulent nous chasser de nos maisons et de nos fermes une fois de plus. Où est le gouvernement et pourquoi n’est-il pas venu nous protéger », a déclaré un témoin.

L’incident fait suite aux récentes violences des milices dans le nord du Darfour qui ont incité les autorités à déclarer l’état d’urgence le 13 juillet. (voir article précédent)

Le conflit a commencé au Darfour en 2003 après que des rebelles, pour la plupart non arabes, se soient soulevés contre le gouvernement de Khartoum.

Les forces gouvernementales et les milices, principalement arabes, qui se sont mobilisées pour réprimer la révolte, ont été accusées d’atrocités généralisées.
Quelque 300 000 personnes ont été tuées dans le conflit, selon les estimations de l’ONU.

Omar al-Bashir, le leader évincé du Soudan, est recherché par la Cour pénale internationale pour crimes de guerre, génocide et crimes contre l’humanité présumés dans la région troublée du Darfour.

Les gouverneurs civils des États ont été nommés cette semaine pour la première fois depuis le renversement de Bashir, une demande clé des manifestants qui espèrent plus de stabilité.

Reportage de Khalid Abdelaziz ; pour reuters ; traduit et édité par

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :