Le dernier sous-marin nucléaire russe sera soumis à des essais en août


En cas de succès, le sous-marin devrait être livré à la marine avant la fin de 2020

Les essais d’état du sous-marin à propulsion nucléaire Kazan commenceront dans la première moitié du mois d’août (source industrie de la défense).

« Le déploiement du sous-marin nucléaire Kazan en mer pour les essais d’État est prévu pour la première moitié du mois d’août. En cas de succès, le sous-marin devrait être livré à la marine avant la fin de l’année 2020 »

Le sous-marin à propulsion nucléaire Kazan est « techniquement prêt à 100% pour les essais », a ajouté la source.

La TASS n’a pas encore de commentaire du chantier naval Sevmash (qui fait partie de la United Shipbuilding Corporation) sur cette question.

La marine russe exploite actuellement le sous-marin nucléaire Severodvinsk du projet de base 885 Yasen. Le sous-marin a été mis en service au chantier naval de Sevmash dans le nord-ouest de la Russie le 21 décembre 1993, a été mis à flot le 15 juin 2010 et a été accepté pour le service dans la marine russe le 17 juillet 2014.

Le sous-marin nucléaire de tête du projet 885M, Kazan, a été mis à l’eau le 24 juillet 2009 et a été mis en service le 31 mars 2017. Le sous-marin en est actuellement au stade des essais et devrait rejoindre la marine russe à la fin de 2020.

Le sous-marin à propulsion nucléaire Severodvinsk est en service au sein de la flotte russe du Nord.
Le sous-marin nucléaire Kazan sera également en service dans la Flotte du Nord.

Les sous-marins à propulsion nucléaire Project 885 et 885M transportent des missiles de croisière Kalibr-PL et/ou Oniks. Le sous-marin nucléaire Severodvinsk devrait bientôt commencer les essais des missiles hypersoniques Tsirkon.

reportage la TAAS ; traduit et édité par

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :