Un homme tué par balle lors d’une manifestation contre l’essence au Venezuela ; deuxième incident de ce type ce mois-ci.


Un homme a été tué par balle lors d’une manifestation contre la pénurie d’essence dans l’est du Venezuela samedi, ont déclaré les autorités et un groupe local de défense des droits de l’homme, moins de deux semaines après un incident similaire dans ce pays producteur de pétrole mais en manque de carburant.

Le groupe de défense des droits de l’homme Provea, citant des témoins, a déclaré que Carlos Chaparro, 47 ans, était mort d’un coup de feu prétendument tiré par un membre de la Garde nationale alors qu’une foule dénonçait la pénurie de carburant dans une station-service de la ville d’Aragua de Barcelona, dans l’est de l’État d’Anzoategui.

Les pénuries de carburant paralysent le pays de l’OPEP en raison d’années de sous-investissement et de mauvaise gestion du réseau de raffinage vénézuélien de 1,3 million de barils par jour, le laissant pratiquement inutilisé, ainsi que des sanctions américaines visant à chasser le président socialiste Nicolas Maduro qui ont compliqué les importations d’essence.

Alors qu’une flottille de pétroliers apportant de l’essence de l’Iran, un pays allié, a contribué à atténuer les pénuries en juin, le carburant s’est à nouveau raréfié. Le 16 juillet, Jose Luis Albornoz, 19 ans, a été tué lors d’une manifestation contre l’essence dans le village de pêcheurs de l’île de Toas, dans le nord de l’État de Zulia.

« C’est une nouvelle preuve de la crise que vit notre peuple en raison du manque d’essence », a écrit Antonio Barreto Sira, le gouverneur d’Anzoategui, dans l’opposition, sur Twitter.

Le procureur général du Venezuela, Tarek William Saab, a déclaré que son bureau avait ordonné une enquête sur l’incident.


Rédaction par Luc Cohen et Peter Cooney, pour Reuters ; édité et traduit par,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :