Ce que vous devez savoir sur le coronavirus en ce moment.


Voici ce que vous devez savoir sur le coronavirus en ce moment :

La Floride passe devant New York.

La Floride est devenue dimanche le deuxième État après la Californie à dépasser New York, l’État le plus touché au début de l’épidémie de coronavirus aux États-Unis, selon un décompte de Reuters.

Le nombre total de cas de COVID-19 dans l’État du soleil a augmenté de 9 300 pour atteindre 423 855 dimanche, une place derrière la Californie, qui est maintenant en tête du pays avec 448 497 cas. New York est à la troisième place avec 415 827 cas.

Pourtant, New York a enregistré le plus grand nombre de décès de tous les États américains, soit plus de 32 000, avec la Floride à la huitième place avec près de 6 000 décès.

L’augmentation du nombre de décès en Floride s’est poursuivie, le gouverneur républicain de l’État, Ron DeSantis, ayant déclaré à plusieurs reprises qu’il ne rendrait pas le port du masque obligatoire et que les écoles devaient rouvrir en août.

Les républicains dévoilent leur plan d’aide.

Les républicains du Sénat américain devraient dévoiler lundi un programme d’aide d’un billion de dollars contre le coronavirus, élaboré avec la Maison Blanche, point de départ des négociations avec les démocrates, alors que les allocations de chômage qui ont maintenu des millions d’Américains à flot vont expirer.

Le chef de cabinet de la Maison Blanche, Mark Meadows, a déclaré aux journalistes dimanche que le plan avait juste besoin de quelques clarifications avant que le leader de la majorité au Sénat, Mitch McConnell, ne puisse le dévoiler lundi après-midi.

Meadows et le secrétaire au Trésor américain Steven Mnuchin ont déclaré que leur accord de principe avec les républicains du Sénat inclurait une extension des allocations de chômage supplémentaires qui vise à remplacer 70% des salaires perdus par les travailleurs licenciés.

Vendredi, 600 dollars supplémentaires par semaine en allocations de chômage supplémentaires doivent expirer, ce qui mettra fin à une bouée de sauvetage financière pour les travailleurs licenciés et à un soutien essentiel aux dépenses de consommation.

L’Allemagne et la France sont-elles les prochaines victimes d’une quarantaine au Royaume-Uni ?

La Grande-Bretagne surveille de près les cas de coronavirus en Allemagne et en France et examine continuellement la situation dans les destinations de vacances populaires, a déclaré lundi un ministre junior de la santé lorsqu’on lui a demandé d’élargir la quarantaine pour l’Espagne.

La Grande-Bretagne a imposé une quarantaine de 14 jours aux voyageurs en provenance d’Espagne dimanche, après une vague de cas en Catalogne et en Murcie, annonçant un été de chaos COVID-19 pour la saison des vacances en Europe.

Cette décision a bouleversé les projets de centaines de milliers de touristes britanniques qui prenaient le soleil sur les rives de la Méditerranée et a fait naître le spectre de la limitation des déplacements dans d’autres pays. Au total, 9 835 vols devraient quitter le Royaume-Uni à destination de l’Espagne entre le 26 juillet et le 31 août.

Pendant ce temps, la Bavière a demandé au gouvernement fédéral allemand de préciser comment rendre rapidement obligatoire le dépistage du coronavirus dans les aéroports afin de s’assurer que les vacanciers qui rentrent chez eux ne fassent pas augmenter davantage le nombre de cas dans la plus grande économie européenne.

Le deuxième verrouillage pourrait être prolongé dans l’État australien de Victoria.

Lundi, l’État australien de Victoria a signalé la plus forte augmentation quotidienne des infections au coronavirus du pays, soit 532 nouveaux cas, ce qui a incité les autorités à avertir qu’un confinement de six semaines pourrait durer plus longtemps si les gens continuent à aller travailler tout en se sentant mal.

Le Premier ministre Scott Morrison a déclaré que le nombre élevé de nouveaux cas dans l’État de Victoria montrait comment la transmission de la maladie chez les jeunes, considérés comme moins à risque, pouvait se propager aux établissements de soins âgés par l’intermédiaire des membres de la famille. Cinq des derniers décès ont eu lieu dans des établissements de soins pour personnes âgées, ont déclaré les autorités.

Evacuation massive au Vietnam.

Le Vietnam évacue 80.000 personnes, principalement des touristes locaux, de la ville centrale de Danang après que trois résidents aient été testés positifs au coronavirus ce week-end, a déclaré le gouvernement lundi. L’évacuation prendra au moins quatre jours, les compagnies aériennes nationales assurant environ 100 vols par jour de Danang vers 11 villes vietnamiennes, a indiqué le gouvernement dans un communiqué.

Le pays d’Asie du Sud-Est est de nouveau en état d’alerte après que le gouvernement ait confirmé samedi ses premières infections communautaires depuis avril, et trois autres cas dimanche, tous dans le hotspot touristique de Danang.


Rédaction par Linda Noakes et Karishma Singh, pour Reuters ; édité et traduit par,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :