Les îles hawaïennes évitent d’être directement touchées par l’ouragan Douglas.


Hawaii a évité d’être directement touchée lundi par l’ouragan Douglas et la tempête de catégorie 1 tourbillonnait juste au nord de la chaîne d’îles.

Le Centre d’alerte du Pacifique central a levé l’avertissement d’ouragan pour l’île de Kauai, le dernier avertissement d’ouragan encore en place pour le seul État insulaire du pays. Il n’y a pas eu de premiers rapports de blessés et les dégâts semblent mineurs.

La tempête a suivi sa trajectoire juste au nord des îles, et les responsables ont déclaré qu’elle semblait passer à environ 45 miles (72 kilomètres) au nord de Maui et peut-être plus près d’Oahu.

« Non seulement elle n’a pas touché terre, mais elle a longé les îles », a déclaré le météorologue Chevy Chevalier du Service national de la météo.

« Maui a contourné tant d’ouragans », a-t-elle déclaré. « C’est un peu comme si on passait par là. »

Environ 300 personnes sur l’île d’Oahu ont été évacuées vers le centre de convention d’Hawaï, à la périphérie de Waikiki, tandis qu’environ 22 personnes sur Maui ont été hébergées dans cinq refuges autour de l’île.

Les personnes évacuées ont été priées d’apporter des masques et du désinfectant pour les mains, ainsi que les réserves habituelles de nourriture et d’eau. Les personnes devaient se couvrir le visage pour être admises et pendant leur séjour dans les abris, sauf lorsqu’elles mangeaient, buvaient ou dormaient.

Les fonctionnaires du département de la santé ont contacté chacune des 625 personnes qui étaient actuellement en isolement ou en quarantaine à la date de vendredi parce qu’elles étaient soit positives au COVID-19, soit avaient été en contact avec une personne qui l’est. Toutes ont déclaré qu’elles s’abriteraient sur place et ne chercheraient pas à se réfugier dans un abri anti-ouragan.

Hawaii a l’un des taux d’infection à coronavirus les plus bas du pays, mais les chiffres de COVID-19 ont augmenté ces dernières semaines.

Le président Donald Trump a publié une déclaration d’urgence pour Hawaii en raison de l’ouragan, en dirigeant l’aide fédérale pour compléter les efforts de réponse des états et des collectivités locales.

Hawaiian Airlines a annulé tous les vols du dimanche entre Hawaii et le continent américain ainsi qu’entre les îles.

Un avertissement de tempête tropicale était en vigueur pour certaines parties du Monument national marin de Papahanaumokuakea, de Nihoa à Maro Reef, en passant par French Frigate Shoals.


Source photo : Eugène Tanner pour AP ; rédaction par Caleb Jones, Mark Thiessen et Brian P.D. Hannon pour AP ; édité et traduit par,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :