La Chine suspend l’accord d’extradition avec la Nouvelle-Zélande

La Chine a déclaré ce lundi qu’elle suspendait son accord d’extradition avec la Nouvelle-Zélande, en réponse à la suspension par Wellington de son traité d’extradition existant avec Hong Kong.

Le porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères, Wang Wenbin, a annoncé cette décision lors d’un briefing quotidien.

Reportage de Yew Lun Tian ; pour reuters ; traduit et édité par

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :