Un chef d’église mexicain accusé de crimes sexuels a été condamné à une caution de 90 millions de dollars.


Le chef d’une église basée au Mexique, qui revendique plus d’un million de fidèles dans le monde, a été condamné jeudi à 90 millions de dollars de caution, soit près du double de la caution initiale, pour des accusations de viol, de traite d’êtres humains et de pornographie infantile récemment élargies.

Cette décision assure pratiquement que Naason Joaquin Garcia, 51 ans, le chef et l’apôtre autoproclamé de l’église évangélique La Luz del Mundo (Lumière du monde), basée à Guadalajara, restera en détention en attendant son procès.

La décision d’augmenter la caution de Garcia de 50 millions de dollars est intervenue quatre mois après qu’une cour d’appel ait ordonné le rejet des accusations initiales portées contre lui, au motif que Garcia s’était vu refuser son droit à une audience préliminaire rapide dans cette affaire très médiatisée. Il est resté incarcéré pendant les procédures judiciaires qui ont suivi.

Jeudi dernier, le bureau du procureur général de Californie a déposé une nouvelle plainte pénale accusant Garcia et deux coaccusés de 36 délits, soit 10 de plus qu’auparavant, y compris des accusations supplémentaires de viol.

Aucun plaidoyer n’a été enregistré dans le cadre de cette nouvelle affaire. Garcia et les autres ont maintenu leur innocence, tout comme l’église dans une déclaration publiée après les dernières accusations.

Garcia fait également l’objet d’une enquête fédérale américaine. Trois personnes ayant connaissance de l’affaire, dont deux sont des agents de la force publique, ont déclaré à Reuters, sous couvert d’anonymat.

Selon les procureurs, cinq victimes, dont certaines mineures, ont déclaré aux enquêteurs qu’elles avaient été violées ou autrement abusées sexuellement par Garcia. Les procureurs ont également cité une vidéo d' »orgie » dans laquelle on voit Garcia en train de regarder un jeune garçon qui a des relations sexuelles avec un membre de sa propre famille.

Lors de l’audience de deux jours sur la caution, les procureurs ont déclaré que la caution exceptionnellement élevée demandée pour Garcia reflétait la crainte qu’il ne s’enfuie au Mexique en utilisant des fonds de l’église.

Patricia Fusco, adjointe responsable du bureau du procureur général, a déclaré au juge George Lomeli de la Cour supérieure de Los Angeles que Garcia aurait eu 500 000 dollars en espèces en devise américaine, ainsi que des milliers d’euros et des lingots d’or cachés dans sa résidence.

Alors que la caution de Garcia a été augmentée, Lomeli a réduit la caution d’un complice accusé, Alondra Ocampo, de 25 à 10 millions de dollars. Un troisième accusé dans cette affaire, Susana Medina Oaxaca, est resté en liberté sous caution, tandis qu’un quatrième, Azalea Rangel Melendez, était toujours en fuite.

La Luz del Mundo est la plus grande église évangélique du Mexique, datant des années 1920. Elle a des branches dans 50 pays et compte plus de 5 millions de membres.


Source photo : Ringo Chiu pour Reuters ; rédaction par Stephen Coates et Leslie Adler, pour Reuters ; édité et traduit par,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :