A l’Ile Maurice, la France organise son aide pour lutter contre la marée noire suite au naufrage du Wakashio

Une vraie catastrophe écologique pour l’océan indien.

Le 25 juillet 2020, le MV Wakashio, un vraquier transportant 200 tonnes de diesel et 3 800 tonnes de fuel,séchouait sur un récif au large de l’île Maurice. Une fuite de fuel a été constatée par les autorités.

L’aide de la France

Des moyens matériels sont envoyés depuis La Réunion, par l’envoi de matériel et de moyens techniques.

La région de la Pointe d’Esny a été déclaré zone sinistrée.

Des experts sont également venus en renfort, depuis l’île de la réunion toute proche.

L’urgence est de canaliser cette pollution aux hydrocarbures.

Du matériel de pompage, comme des pompes, des tuyaux, des épurateurs ou encore des filtres à huile, et près de 400 m de barrages hauturiers sont aussi en attente.

Les premières opérations de pompage du vraquier pourraient avoir lieu dès aujourd’hui selon le premier ministre mauricien.

source réunion la1ere


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :