Un incendie tue au moins 10 dans le centre indien du covid 19.

Au moins 10 personnes sont mortes lorsqu’un énorme incendie a éclaté dans un centre de traitement et de quarantaine COVID-19 dans la ville de Vijaywada, au sud-est de l’Inde, tôt dimanche dernier, ont déclaré les responsables.

Les équipes d’urgence ont sauvé jusqu’à 20 patients et le personnel médical du centre logé dans un hôtel et les ont emmenés à l’hôpital, a déclaré le commissaire de police B Srinivasulu aux journalistes présents sur les lieux.

Les premiers rapports suggèrent que l’incendie a été causé par un court-circuit dans le centre, ont déclaré les responsables de la police et des pompiers.

Les images de télévision montrent des sauveteurs portant des masques et des combinaisons complètes qui sortent les survivants du bâtiment noirci sur des chariots.

Le Premier ministre Narendra Modi a déclaré sur Twitter qu’il se sentait « angoissé » et qu’il avait discuté de la situation avec le ministre en chef de l’Andhra Pradesh, Jagan Mohan Reddy.

Reddy a déclaré que l’État paierait 5 millions de roupies (66 656,00 $) à chacune des familles des victimes.

« Plusieurs personnes qui étaient piégées et blessées ont été secourues et transférées dans un hôpital gouvernemental », a déclaré Lakshmi, un agent de la salle de contrôle de la police.

La semaine dernière, huit patients du COVID-19 sont morts dans un incendie qui s’est déclaré dans le service de soins intensifs d’un hôpital privé de la ville d’Ahmedabad, dans l’ouest de l’Inde.


Source photo : Idrees Mohammed pour Reuters ; rédaction par Michael Perry et Andrew Heavens, pour Reuters ; édité et traduit par,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :