La France exige la libération immédiate du président malien évincé

La France a demandé mercredi la libération immédiate du président malien Ibrahim Boubacar Keita, ainsi que de son gouvernement, détenu après un coup d’Etat mené par des militaires mardi.

« La France prend acte de l’annonce de la démission du président Ibrahim Boubacar Keita. Elle appelle à sa libération immédiate (…) et au rétablissement, sans délai, d’un pouvoir civil », a déclaré le ministre français des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, dans un communiqué.

Benoit Van Overstraeten ; pour reuters ; traduit et édité par

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :