La France écoute les nouvelles mesures du gouvernement à l’approche de la rentrée scolaire

Jean Castex et ses ministres Michel Blanquert et Olivier Véran ont annoncé leurs décisions autours de la rentrée scolaire et de la recrudescence des cas de Covid-19 dans le monde.

Jean Castex

A partir de la semaine prochaine, Olivier Véran fera publiquement un point hebdomadaire sur la situation sanitaire.La situation épidémiologique est la suivante :

  • Il y a une recrudescence du virus (1000 cas par jour en Mai contre 3000 aujourd’hui).
  • Le taux de positivité était de 1% en Mai et est maintenant de 3,7% aujourd’hui.
  • Il y a concrètement 4 fois plus de contaminés aujourd’hui qu’il y a un mois.
  • Le virus circule plus chez les jeunes (environ 6% chez les 20/30 ans).
  • Le nombre d’hospitalisations est actuellement de 800/jour.

21 Départements sont donc placés en zone rouge

Il faut agir massivement, mais Jean Castex ne qualifie pas la situation de « grave ».

Les dispositions

« Vivre avec le virus »

La reprise doit être la plus lare possible afin d’éviter l’aggravation d’une crise économique et sociale.

Des plans de reconfinement sont prêts, et le système hospitalier aussi !
Mais l’objectif est d’éviter ces reconfinements.

La reprise des milieux professionnel et scolaire est donc indispensable.

Protection sanitaire

La prévention nécessite le respect des gestes barrières surtout envers les personnes fragiles (par exemple éviter que les grands parents aillent chercher les enfants à l’école).

Le port du masque deviennent obligatoires dans tous les espaces fermés (y compris sur son lieu de travail), mais aussi dans les écoles, pour tous les adultes et enfants dès 11 ans)

Les masques gratuits sont distribués gratuitement aux personnes le plus en difficulté ou fragiles (3 millions de familles en ont bénéficié pour l’instant)

Il faut casser la chaîne de transmission (tests)
Nous devons identifier nos contacts en cas de test positif, et respecter l’isolement.

Les tests

L’exemple de la Mayenne avec un cas critique de cas positifs il y a un mois, et une baisse considérable aujourd’hui, est cité par le premier ministre.

Les Préfets préparent des plans d’actions pour prévenir une éventuelle recrudescence de cas, dont des plans de contrôles pour faire respecter l’application des règles. Pour l’heure, il y aurait eu 30 000 contrôles, et environ 700 verbalisations pour non-port du masque.

A noter : Dans les départements placés en zone rouge :

les préfets peuvent généraliser le port du masque (comme à Marseille, et sûrement la petite couronne)

Les rassemblements de plus de 5000 personnes restent interdits

Les bars et restaurants divent fermer à 23H00

Plus globalement

Le gouvernement va traiter les conséquences sociales et économiques sur les secteurs de la culture, du sport, du tourisme et l’évênementiel.

Il faut limiter l’impact sur les collectivités locales

Il faut aider les jeunes, par le biais de primes à l’embauche, d’aide à l’alternance et à la formation

Il faut aider les précaires grâce à une revalorisation de la prime de rentrée scolaire, les associations de lutte contre la pauvreté seront reçues dans le courant du mois de septembre

L’écoute, la solidarité et l’humain sont les valeurs avancées par le premier ministre

Dans le milieu médical, les choses doivent être améliorées, avec des créations de postes, en améliorant l’accès aux soins, mais aussi avec la relocalisation d’entreprises sanitaires telles que les fabricants de masques par exemple ou encre les entreprises de biotechnologie.

Il faudra aussi moderniser les infrastructures pur retrouver la croissance.

J.M. Blanquert

« Les enfants doivent retourner à l’école »

Ne pas aller à l’école engendre des inégalités scolaires et sociales.

Dans ce contexte il faut garantir la sécurité sanitaire tout en permettant la reprise des cours.

Voici donc les règles pour y parvenir :

  • Le port du masque obligatoire pour tous les adultes et les enfants à partir de 11 ans (pas d’exception)
  • Un protocole sanitaire simple et concis (visible sur le site du gouvernement)
  • Le lavage des mains régulièrement
  • Le brassage des élèves sera limité
  • Les locaux sont désinfectés régulièrement au cours de la journée
  • Il n’y a pas de mesure générale en cas de cas de covid à l’école, les procédures seront mises en place localement et au cas par cas (jusqu’à une fermeture possible de l’établissement concerné)

Olivier Véran

Il faut limiter la circulation du virus

Concernant les tests, les recommandations mondiales sont de tester plus (nous testons actuellement 840 000 personnes par semaine, l’objectif est d’en tester 1 million).

La prescription médicale n’est plus nécessaire pour se faire tester
Les résultats des tests sont rapides , dans 80% des cas ces derniers arrivent dans les 36 heures.

Vous pouvez être contactés par téléphone si vous avez été détectés comme contact d’une personne positive.

Les personnes positives doivent absolument respecter la quatorzaine , celà relève de la responsabilité individuelle de chacun.

L’application « stop covid » a peu de succès et devrais être plus utilisée, car elle est sécurisée (2 millions et demi de personnes l’ont utilisée)

Les Epahds particulièrement touchés par le virus ne doivent pas être reconfinés totalement, mais un dépistage massif doit se faire, et une astreinte du personnel gériatrique pourrait être organisée.

Les personnes âgées à leur domicile devront bénéficier de plus de présence (à voir avec les collectivités locales).

Concernant les plus fragiles devant reprendre le travail, ils devront bénéficier de mesures barrières renforcées avec notamment la fourniture de masques chirurgicaux par leur employeur

Les gants sont en court d’acheminement avec une commande en cours, s’il le faut leurs tarifs seront réglementés car actuellement il y a des abus.

La formation des soignants est renforcée.

Recherche et prévention

De nouveaux laboratoires sont en recherche du vaccin, et pour eux, il s’agit de :

  • identifier la cible
  • tester les résultats (y compris sur les animaux)
  • cibler l’efficacité et les effets indésirables
  • Distribuer

Des précommandes sont déjà faites par l’Union Européenne, une étude sur les tests salivaires est en cours…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :