La Belgique enlève une statue, le roi regrette la violence coloniale

La Belgique a affronté son passé colonial et s’est tournée vers la réconciliation mardi. Le roi a exprimé ses regrets pour les violences commises par le pays lorsqu’il régnait sur ce qui est aujourd’hui le Congo. Plus tard dans la journée, le buste d’un ancien monarque tenu pour responsable de la mort de millions d’Africains a été retiré de l’exposition publique.

Lire la suite

Belgique: le roi exprime ses regrets pour la violence du régime colonial Belge et «les actes de cruauté» commis au Congo sous Léopold II

Pour la première fois dans l’histoire de la Belgique, un roi régnant a exprimé mardi ses regrets pour les violences commises par l’ancienne puissance coloniale lorsqu’elle régnait sur ce qui est maintenant le Congo.

Lire la suite
Translate »
%d blogueurs aiment cette page :